07Déc, 2016
10Réaction(s)

Le push avancé : pré-remplir des tableaux avec Excel

Ce tutoriel aborde des notions avancées du push. Si vous ne connaissez pas encore le push nous vous recommandons de d’abord prendre connaissance du tutoriel Le Push : envoyez des formulaires pré-remplis aux intervenants terrain.

Le push permet d’envoyer des formulaires pré-remplis, du bureau vers les appareils mobiles de vos intervenants qui se trouvent sur le terrain.

Dans ce tutoriel nous vous expliquons comment pré-remplir les tableaux de vos push. Pour pré-remplir des tableaux dans vos données vous devez passer par Excel.

Etape 1 : Paramétrez l’import avec tableau dans votre backoffice.

Rendez-vous dans les options de votre formulaire et sélectionnez l’onglet « Import (push) ».

La configuration se fait en 2 étapes.

Pour le formulaire principal (c’est à dire les éléments hors tableau) : sélectionnez les champs à transférer via le push. C’est la même procédure que pour le push ordinaire :

  • Sélectionnez dans le menu déroulant Formulaire principal (cette partie comprend l’ensemble des éléments hors tableau).
  • Faites glisser de gauche à droite les champs à pré-remplir dans le formulaire.
  • Vous pouvez aussi préciser le nombre de lignes à ignorer au début du fichier : en général, il s’agit de la première ligne qui correspond aux titres donnés à chaque colonne. L’ordinateur ne prendra pas cette ligne en compte.
  • N’oubliez pas la colonne destinataire qui vous permettra d’envoyer la donnée pré-remplie à un utilisateur. S’il n’y a pas de destinataire le push n’est envoyé à personne.

configuration des imports push

Pour chaque tableau à remplir :

  • Sélectionner le tableau à remplir au travers du menu déroulant. Dans notre exemple, nous sélectionnons Article.
  • Faites glisser de gauche à droite les champs du tableau sélectionné à pré-remplir.
  • Il ne faut pas oublier de renseigner la position de la feuille excel dans laquelle se trouve le tableau en question. Sa position doit être supérieur ou égale à 2. La première feuille Excel étant celle du formulaire principal.

configuration du push des donnees en tableau

Nous vous conseillons de télécharger le modèle d’import en cliquant sur Télécharger le modèle Excel. De cette façon vous êtes certain d’importer un fichier qui a le bon format.

Ne pas oublier de valider les modifications avec le bouton « enregistrer » sur la page d’édition du formulaire.

Etape 2 : Préparez votre fichier Excel pour l’import.

Une première approche pour l’envoi d’un tableau serait de faire autant d’imports que de destinataires, mais cette approche est fastidieuse et limitée. Si un manager veut envoyer 50 fois un même tableau à des utilisateurs avec des contenus différents, il serait obligé de faire 50 document excel et d’effectuer l’opération d’import 50 fois !

Rassurez vous, Kizeo vous apporte une solution !

Il y a 2 notions importantes à retenir pour consister votre fichier excel pour un push avec tableaux :

  • Un tableau = une feuille.
    – Les champs hors tableaux du formulaire sont présentés en colonne dans la première feuille.
    – Chaque tableau sera présent dans une feuille distincte et unique.
  • Lidentifiant du Push : lorsque vous voulez Pusher de la donnée dans un tableau, chaque ligne de donnée devra avoir un identifiant. La première colonne de chaque feuille excel sera donc réservée aux identifiants. Il existe deux sortes d’identifiants de Push :
     Le PUSH_ID : il est présent dans la première feuille Excel (le formulaire principal). Cet identifiant n’est pas unique. On peut avoir plusieurs fois le même identifiants pour différents push. Quand on a plusieurs fois le même identifiant pour différents push, cela signifie que les données pushées dans le tableau seront les mêmes pour tous les push. Le push_id commence à 1.
     Le PUSH_PARENT_ID : il est présent dans chaque feuille correspondant à un tableau (à partir de la 2ème feuille). Cet identifiant permet de mettre en relation des lignes de tableau avec les push (les lignes de la feuille 1, le formulaire principal).  Si le push_parent_id vaut 3 par exemple, la ligne de tableau sera liée au(x) push dont le PUSH_ID est  3.

Le but ici est de pouvoir lier les lignes de tableau à pré-remplir avec les push.
Les lignes de tableaux à pré-remplir peuvent être identiques pour tous les push, dans ce cas là on a un push-id égal à 1 et un push_parent_id qui est aussi égal à 1.
Les lignes de tableaux à pré-remplir peuvent être différentes selon le push. Selon l’utilisateur par exemple, on peut vouloir pousser une information différente. Dans ce cas là, le push destiné à un utilisateur et les lignes de tableaux qui lui sont destinées auront les mêmes identifiants.

 

edition des donnees dans la feuille excel

 

Etape 3 : Push avec tableaux, cas pratiques.

Cas  1 : Push avec des données identiques dans les tableaux.

Le cas d’utilisation le plus simple serait d’envoyer le même contenu d’un tableau à différents utilisateurs.

Nous souhaitons envoyer 5 push à 3 utilisateurs différents : Amah, Baculard et Zanotti. Notre formulaire contient deux tableaux : Articles et Inventaires.

Pour réaliser ce push, il suffit d’attribuer le même identifiant à chaque utilisateur concerné (PUSH_ID=1) et à chaque ligne du tableau (PUSH_PARENT_ID=1) comme l’illustre l’image suivante.

edition des donnees dans la feuille excel

Dans ce cas les utilisateurs recevront les mêmes contenus pour les tableaux « articles » et « inventaires ».

Exemple de push tableau recu sur mobile

Cas 2 : Push avec des données différentes dans les tableaux suivant le push.

Dans ce second cas d’utilisation on souhaite envoyer aux utilisateurs des données de tableaux différentes suivant le destinataire (l’utilisateur). Il suffira de distinguer les identifiants de push (push_id) pour filtrer les lignes des tableaux selon l’utilisateur.

Voici un exemple afin d’illustrer ce cas :

Nous souhaitons envoyer 5 push à 3 utilisateurs différents : Amah, Baculard et Zanotti. Notre formulaire contient deux tableaux : Articles et Inventaires.

  • Notre premier push (A) destiné à Amah aura les deux tableaux complétés.
  • Le second (B), lui aussi destiné à Amah, contiendra des données dans le second tableau uniquement (Inventaires).
  • Le troisième (C), destiné à Baculard, aura une ligne complétée dans le premier tableau Articles et deux lignes complétées dans le second tableau Inventaires.
  • Le quatrième push (D), destiné à Zanotti, aura une ligne complétée dans le premier tableau et une seconde ligne dans le deuxième tableau.
  • Le dernier push (E), destiné à Baculard n’aura pas de tableau complété.

 

Pour cet exemple, les push A, B, C, D et E enverront respectivement les lignes de tableaux dont les PUSH_PARENT_ID correspondent aux PUSH_ID.

Par exemple, l’identifiant du push B est 2. L’utilisateur « amah » recevra donc un push avec le tableau « Articles » vide car aucune ligne du tableau Articles n’a de PUSH_PARENT_ID égal à 2. Contrairement au push D dont le PUSH_ID = 4, l’utilisateur Zanotti recevra un tableau « Articles » avec une ligne de tableau (PUSH_PARENT_ID=4) et une autre ligne dans le tableau « Inventaires » (PUSH_PARENT_ID=4).

 

Edition des donnees excel avec filtres

 

Exemple de push tableau a plusieurs utilsateurs avec donnees filtrees

 


Pour aller plus loin…


 N’hésitez pas à commenter cet article !
Nous sommes disponibles pour répondre à vos questions, suggestions, remarques, etc. !


Il y a 10 commentaires

  • Calvet

    12 Déc, 2016

    Bonjour,

    Comment savoir dans les destinataires qui est le numéro 1 jusqu’à 5 ?

    Merci d’avance.

    Guillaume Calvet

    • Kossivi Amah

      12 Déc, 2016

      Bonjour,
      La colonne « destinataire » correspond à l’identifiant de connexion de l’utilisateur.
      Dans l’exemple du tutoriel, le destinataire « baculard » correspond à l’utilisateur dont l’identifiant de connexion est « baculard ».

      Cordialement.

  • VILMUS Régis

    26 Déc, 2016

    Super, c’est géant comme fonctionnalité :-))
    Cela va nous permettre de faire du Quick’n dirty en attendant la mise en place du webservice.
    Dommage que l’identifiant n’est pas une valeur aux choix (et avec des lettres car nous avons parfois des identificateurs basés sur des noms de site), cela aurait été le top mais je vais trouver des solutions…

  • Ludovic

    05 Jan, 2017

    @Régis,

    A vérifier, mais l’identifiant est en texte libre…

  • Thomas

    30 Jan, 2017

    Bonjour,

    Dans le cadre de nos contrats de maintenance, nous aimerions décompter automatiquement le temps de travail des techniciens sur les contrats grâce à Kizeo. Est-ce possible avec le push?

    • Sarah Marivaux

      01 Fév, 2017

      Bonjour,

      Cela est réalisable mais le calcul ne se fera pas « automatiquement » suite à un Push. Il faudra (re)rentrer dans les champs date et heure présents dans le tableau afin qu’ils soient pris en compte.

      Cordialement,

      Sarah Marivaux.

  • Bastin

    04 Fév, 2017

    bonjour,

    Le remplissage marche parfaitement, mais le champs heure pose des problème, il détecte une erreur et demande le formate hh:mm. Ce qui est déjà le cas dans le fichier transmis pour l’import, la colonne réservé aux heures est bien formaté en heure hh:mm

    • Sarah Marivaux

      08 Fév, 2017

      Bonjour,

      Nous avons apporté un petit correctif. Excel affichait visuellement 09:00 alors que dans l’espace de calcul il donnait 09:00:00. Notre application prend désormais en compte ce format là.

      Cordialement,

      Sarah Marivaux.

  • PABOT Clément

    24 Avr, 2017

    Bonjour,

    Je voudrais télécharger l’Excel de modèle d’import push pour faire du push avancé. Néanmoins, je ne peux pas le télécharger avec un tableau ne comprenant que des champs date et heures.

    Est-ce normal ?

    • Sarah Marivaux

      24 Avr, 2017

      Bonjour,
      Afin de vous apporter mon aide j’aurai besoin d’un peu plus d’information. Pourriez-vous nous transmettre votre code entreprise ainsi que le nom de votre formulaire à contact@kizeo.com ?

      Cordialement,

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *