Prefer to view the site in English? For relevant information, visit the English version of the website.
14Nov, 2023
0Réaction(s)
Article - Digitalisation du secteur de l'environnement

Les enjeux de la digitalisation dans le secteur de l’environnement

Aujourd’hui plus que jamais, le secteur de l’environnement se trouve sur le devant de la scène française et internationale. En effet, la transition énergétique et les enjeux écologiques actuels incitent les différents acteurs du domaine d’activité à accroître leur efficacité au quotidien. Pour ce faire, plusieurs outils sont à leur disposition pour leur permettre d’améliorer la productivité de leurs équipes terrain et administratives. Parmi eux, on compte notamment les outils de digitalisation, parfaitement adaptés aux enjeux du secteur d’activité et à l’amélioration de leur process. Zoom sur les différents avantages d’une solution de digitalisation pour le secteur de l’environnement.

Gestion des déchets

Les multiples acteurs du secteur de l’environnement

L’environnement est un secteur particulièrement varié, englobant plusieurs acteurs essentiels à la préservation de la biodiversité et de l’écologie au sens large. À l’heure où les enjeux environnementaux sont primordiaux, plusieurs d’entre eux évoluent dans des domaines d’activité nécessitant les meilleurs outils pour permettre aux équipes de mener à bien leurs missions au quotidien. C’est notamment le cas des secteurs suivants :

  • La gestion des déchets : la collecte, le tri, le recyclage, le traitement et l’élimination des déchets (dangereux ou non), la valorisation des matières premières, l’incinération, le compostage, la valorisation énergétique, etc.
  • La gestion de l’eau et assainissement : l’approvisionnement en eau potable, la gestion des réseaux d’assainissement, la gestion des eaux pluviales, la gestion des ressources en eau, la purification de l’eau potable, le traitement des eaux usées, la protection des écosystèmes aquatiques, etc.
  • La prévention écologique et les économies d’énergies : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, l’éco-construction/construction de bâtiments écologiques, le développement durable, le transport durable, l’isolation thermique, la gestion de la demande en énergie, etc.
  • La protection de la biodiversité : la préservation des espèces menacées, la gestion des réserves naturelles, la restauration des écosystèmes, l’éducation environnementale, la conservation des habitats naturels, l’agriculture durable, la restauration écologique, etc.
  • La gestion des risques environnementaux : la gestion de la pollution, la prévention des risques naturels, la préservation de la faune/flore, la gestion des catastrophes naturelles, la protection des ressources naturelles, la planification urbaine durable, la prévention des accidents industriels, etc.

Les avantages de la digitalisation pour les entreprises dans le secteur de l’environnement

L’environnement est un secteur impliquant l’intervention de bon nombre d’acteurs, bien souvent amenés à effectuer des interventions sur le terrain. Découvrons ensemble quels sont les avantages d’une solution de digitalisation dans le secteur de l’environnement, notamment dans le cadre de la gestion des problématiques quotidiennes de ces derniers.

Assainissement

La digitalisation des interventions terrain dans le secteur environnement

Par définition et d’une manière assez générale, les professionnels de l’environnement sont régulièrement amenés à travailler au plus près de la nature. C’est également le cas dans le cadre de plusieurs missions, comme l’optimisation des processus d’installation et de maintenance, l’inspection, le contrôle ou encore le suivi d’un chantier, par exemple.

Pour aider les intervenants terrain à mener à bien leurs missions au quotidien et décupler leur niveau de productivité, l’utilisation d’une solution de digitalisation est une alternative idéale aux documents papier, et ce, pour plusieurs raisons. Un outil de digitalisation permet tout d’abord aux équipes terrain de consulter les données dont ils ont besoin pour effectuer leur mission sans pour autant avoir à trouver une connexion Internet.

Ce type de solution de digitalisation offre aussi la possibilité de conserver et d’accéder plus facilement aux différentes données nécessaires, tout en limitant le risque d’erreur, de perte d’information et/ou de non-conformité qui peut parfois être causée par l’utilisation de documents papier.

La digitalisation du secteur de l’environnement pour simplifier les démarches administratives

L’administratif est également un aspect dominant du quotidien des acteurs du secteur de l’environnement. Entre fiches d’interventions, relevés, rapports d’intervention, comptes-rendus, analyses, check-lists, CERFA et bordereaux… La gestion quotidienne de l’ensemble des documents administratifs peut vite devenir chronophage et impacter de manière significative la productivité des équipes d’une entreprise du secteur de l’environnement.

Une solution de digitalisation pour le secteur de l’environnement peut permettre aux sociétés de limiter les conséquences négatives qu’une gestion papier peut avoir sur la qualité du travail d’une équipe administrative. En effet, cette alternative au papier offre la possibilité de centraliser l’ensemble des informations relatives à un client en particulier ou à un chantier au sein d’une seule et même application.

Par ailleurs, en plus de permettre aux équipes administratives de gérer efficacement leurs données, une solution de digitalisation est très utile pour gérer le quotidien d’une entreprise, notamment en ce qui concerne les tâches administratives basiques (planning d’intervention, emails automatisés, envoi de devis, facturation, gestion des fiches de paie, etc.).

Protection biodiversité

Top 3 des formulaires numériques pour le secteur de l’environnement

Grâce à une solution de digitalisation, il est possible de remplir des formulaires essentiels pour le secteur de l’environnement directement via une application dédiée. Kizeo Forms est partenaire de Trackdéchets et intègre certains formulaires de ce dernier directement dans sa bibliothèque. Cet avantage vous permet de remplir les informations via la solution digitale, lesquelles seront alors transmises de manière automatique à Trackdéchets par la suite.

Bordereau de suivi des déchets

Ce bordereau de suivi permet de suivre le mouvement des déchets depuis leur lieu de production jusqu’à leur élimination finale. Voici les éléments clés qui composent un compte-rendu de bordereau de suivi des déchets :

  • Les données sur le producteur des déchets et le transporteur,
  • Les informations au sujet du destinataire des déchets,
  • La date d’émission du bordereau,
  • La description précise des déchets (nature, quantité, composition, etc.),
  • Le numéro de code de classification des déchets (LER), selon la Liste Européenne des Déchets,
  • La méthode de traitement envisagée (valorisation, recyclage, incinération, etc.),
  • La quantité de déchets produite,
  • L’itinéraire de transport.

Véhicule Hors d’Usage

Le formulaire dédié à la gestion des Véhicules Hors d’Usage (VHU) assure une gestion responsable des véhicules en fin de vie. Voici les éléments principaux que l’on peut retrouver dans un tel formulaire :

  • Les informations du propriétaire du véhicule (numéro de carte d’identité, nom et adresse, etc.),
  • Les données du véhicule impliqué (marque, année de fabrication, numéro de châssis, kilométrage, etc.),
  • La description détaillée de l’état du véhicule,
  • Le certificat de cession, l’attestation de non-valorisation et de désinfection,
  • Les coordonnées du Centre de Traitement Agréé (CTA),
  • Les photos du véhicule.

Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux

Le formulaire pour les Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) est un document essentiel pour assurer la gestion des déchets médicaux. Ces derniers peuvent présenter des risques pour la santé et pour l’environnement. C’est la raison pour laquelle il est impératif d’assurer leur bonne gestion. Voici les composants types d’un tel formulaire :

  • Les informations sur l’établissement de santé et sur le responsable de la gestion des déchets,
  • Le type de déchets (objets perforants, matériaux contaminés, etc.),
  • La quantité de déchets et la fréquence de production,
  • La méthode de collecte et de stockage de ces déchets,
  • Leur méthode de transport et de traitement,
  • Le suivi et l’enregistrement de la gestion des DASRI.

 

Essayer gratuitement Kizeo Forms 

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *